Better Call Saul

Spin-off de Breaking Bad, cette nouvelle série est centrée sur le personnage de Saul Goodman, incarné par Bob Odenkirk.

Qu’apprend-on sur Saul Goodman durant les cinq saisons de Breaking Bad? En réalité, pas grand chose si ce n’est que Saul bricole la loi, joue avec les vices de procédure et met ses talents, non pas au service de la justice, mais à  celui de l’injustice. Ses clients? Des malfrats. Son univers? Clinquant et tape à  l’oeil. Sa devise? « Better call Saul ».


Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill (son vrai nom), est un avocat qui peine à  joindre les deux bouts, à  Albuquerque, au Nouveau-Mexique.
Pour boucler ses fins de mois, il n’aura d’autres choix que se livrer à  quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire des rencontres qui vont se révéler déterminantes dans son parcours : Nacho Varga, ou encore Mike Ehrmantraut, qui deviendra son futur homme de main.

L’esthétisme de l’image, la psychologie du personnage, le goà»t du détail, tout nous ramène à  Breaking Bad.

Better Call Saul est une réussite, je la conseille pour les fans de Breaking Bad et les autres.