Proverbes sur les impôts

Chaque contribuable est quelqu’un qui travaille au profit du gouvernement sans être astreint à  passer les concours de fonctionnaires. [Ronald Reagan]


C’était sà»r comme les impôts ; et ça, y a rien de plus sà»r. [Charles Dickens]

C’est au moment de payer ses impôts qu’on s’aperçoit qu’on n’a pas les moyens de s’offrir l’argent que l’on gagne. [Frédéric Dard]

Un millionnaire est un milliardaire qui vient de payer ses impôts. [Jean Rigaux]

Je suis fier de payer des impôts. La seule chose c’est que je pourrais être tout aussi fier avec seulement la moitié de la somme. [Arthur Godfrey]

Pourquoi est-ce qu’en matière d’impôts une légère augmentation vous coà»te 500 francs alors qu’une réduction substantielle vous fait gagner 20 balles ? [Peg Bracken]

Le prélèvement d’impôts au-delà  du strict nécessaire constitue un vol légalisé. [Calvin Coolidge]

En ce monde rien n’est certain, à  part la mort et les impôts. [Benjamin Franklin]

Le contribuable qui fait sa déclaration ressemble à  une jeune fille qui arrive sur la plage. Il commence par retirer tout ce qui est permis et, si on ne le surveille pas, il en retire encore un peu plus. [Jean Delacour]