Pourquoi le parfum « Chanel n°5 » s’appelle-t-il comme ça ?

En 1921, Coco Chanel confie la création de son premier parfum à  Ernest Beaux. Créateur de parfum à  la cour des tsars de Russie, Ernest Beaux présenta à  Coco Chanel deux séries d’échantillons numérotés de 1 à  5 et de 20 à  24. Elle choisit l’échantillon n° 5. A la question « quel nom allez-vous lui donner ? », elle répondit : « je lance ma collection le 5 mai, cinquième mois de l’année, laissons lui le numéro qu’il porte et ce numéro 5 lui portera chance ».

Flacon Chanel N°5

Coco Chanel affirmait que ce qui était à  l’intérieur était beaucoup plus important que le flacon lui-même. Elle choisira donc un flacon simple en verre épuré et l’estampillera d’une étiquette noire et blanche.

En 1954, lors d’une interview, un journaliste demanda à  Marilyn Monroe ce qu’elle portait pour dormir, l’actrice répondit naïvement : «quelques gouttes de N° 5 ». Sans le vouloir, la déclaration de Marilyn fit un superbe slogan publicitaire. Depuis, le N°5 demeure le produit vedette de la maison.

En 2004, Chanel consacre au N° 5 un film publicitaire de 2 minutes (le plus long de l’histoire de la pub !) réalisé par Baz Luhrmann (Moulin Rouge) et interprété par Nicole Kidman.