"Des chiens et des chats américains victimes d’aliments chinois "

« Des chats, des chiens qui meurent par milliers, des plaintes déposées par dizaines de milliers, des millions de boà®tes d’aliments retirées du marché, l’affaire émeut l’Amérique du Nord depuis plus d’un mois. Le mystère est levé depuis hier, avec un aveu des autorités sanitaires chinoises : deux entreprises locales ajoutaient de la mélamine, un composant utilisé dans la fabrication de colle, de plastique ou d’engrais, à  la pâtée destinée aux animaux, exportée sans contrôle. »